Regards sur le PAKISTAN

Je n'avais aucune idée sur le Pakistan avant de le traverser.Je connaissais simplement sa situation géographique. Je dirais meme que je n'en avais jamais entendu parler. On devait juste le traverser pour arriver en Inde, c'est tout ce que je savais.
Ce pays a été parmi les grands coups de coeur de ce voyage, surtout après le désenchentement de l'Inde.
J'ai su qu'il y'a cinquante ans, ce pays etait rélié à l'Inde, ainsi que d'autres pays qui ont acquis par la suite leur indépendance voire leur autonomie. Cette séparation s'est faite dans le sang. Un peu comme le tracé des frontières en Afrique après la décolonisation mais en pire. Des milliers de personnes déplacées qui se fesaient massacrer avant meme d'arriver à leur destination finale.
C'etait un Lord Anglais qui les avaient séparé par réligions: les musulmans, les sikhs, les Hindous.... C'est ainsi que le Pakistan musulman est devenu ce qu'il est aujourd'hui.
En lisant l'histoire de ce pays j'ai détesté cet anglais qui avait séparé ce pays. Mais depuis que j'ai connu les Indiens, je comprend que ce type ait fait cette séparation. Ce sont vraiment deux peuples completement differrents. Vous lirez mon regard sur l'Inde.
Contrairement à l'Iran où le voile est obligatoire, j'y ai très souvent vu les femmes en Burka (completement voilée de la tete aux pieds en noir) quand on en voyait. A part dans les campagnes, on rencontre très très peu de femmes.
Et dans le sud, les quelques fois où on a eu affaire à des hommes, j'étais comme inexistante. Après avoir discuté avec d'autres voyageuses européennes, j'ai compris que çà n'était pas liée à ma couleur, elles aussi, ont été completement ignorées.
Viens ensuite la region du Balouchistan, la plus redoutée du pays. Une region completement désertique où il "vaut mieux ne pas s'y trouver la nuit". Un peuple "monstrueux", dangereux au possible qui enlève les touristes, qui fait des traffics en tous genres....et que sais-je encore? Je ne me suis jamais sentie aussi bien au Pakistan que dans cette region. Les Hommes venaient me saluer, nous proposaient leur aide si on avait besoin. On nous a meme offert des fruits. Aux differents postes de polices, on nous offraient le thé. A l'aller comme au retour, çà a été des moments de partages incroyables avec ce peuples de "sauvages" (dont le leader à été assanissé deux jours avant notre traversé). Aucun régards agressifs, bien au contraire, des sourires.
Sans parler de la proprété dans ce pays. Ce qui me conforte dans l'idée, qu'etre propre n'est pas une question d'etre pauvre. L'inde (plus riche) a été un dégout. Tous les petits villages étaient d'une propreté incroyable, on se demandait meme, où ils vidaient leur poubelles, tellement c'était propre.
Une des grandes découvertes de ce voyage et un peuple qui souffre de la mauvaise reputation qu'on lui incombe. Cette région vaut vraiment le détour.

Découvrir les Albums Photos Pakistan / Balouchistan

et lire le Récit du Voyage au Pakistan

Retour Accueil