Regards sur la GRECE

Première grande surprise du voyage. C'est vrai qu'on l'a juste traversé mais il etait difficile de faire autrement. En grèce le camping "sauvage" n'est pas autorisé. Alors pour trouver un endroit tranquille et discret, çà n'a pas été facile.
La première impression que j'ai eu c'est celle d'un pays qui essai à toux prix de rentrer dans l'Europe en ne s'inspirant que des erreurs des autres pays europeéens. Ca m'a fait penser à nos pays africains qui recoivent des subventions pour se construire et qui copient l'Europe mais en mal. La Grèce m'a donné ce sentiment.
Dans les sites touristiques, tous les 10 mètres, on lit "Rooms to Let" (Chambre à louer). Chaque habitant veut profiter du tourisme. Ca a du très bien fonctionner à une époque vu les investissements fait pour recevoir le touriste, mais durant notre traversée on a senti une forte morosité de l'activité touristique. En plein mois de Juin, les café, restaurants sont vides. Certains hotels fermés. Et le moindre touriste est rabattu par tous. C'est triste à voir. Surtout quand on voit les investissements faits et qu'il va falloir un jour rembourser les credits.
Partout on voit les signes de la société de consommation à l'excès. Dans les grandes villes comme dans endroits perdus du fond du pays, on trouve des concessionnaires tous les 100mètres, des boutiques d'equipement en tout genre. Tout cela à credit. On fini par comprendre que les gens soient à cran.
Par contre, plus on s'éloigne de cette société de consommation et plus on retrouve la Grèce d'avant. Des gens (alors que nous étions un peu perdus) qui n'hésitent pas à prendre leur voiture pour nous accompagner sur la bonne route. Des marchands qui nous font gouter leurs fruits avant qu'on en achète pour qu'on s'assure de la qualité et qui nous en mette toujours un peu plus que ce qu'on paie.
Le soir, c'est la fete partout. la musique à fond. Toutes générations confondus aux terrasses de café. Et çà parle très fort!!!! on se croirait dans les "maquis" (restaurant) africains.
Meme de ne pas les comprendre, c'est un régal d'etre entouré de tous ces gens et de les entendre vivre.
Très heureuse de m'etre reconcilié avec ce pays avant de le quitter. J'espère qu'il ne perdra pas completement de son identité. Ce serait vraiment dommage.
En tous cas très beau pays à Visiter, des sites magnifiques et des plages comme je les aime meme si l'eau est trop froide pour que je puisse me baigner.

(Cette page a été écrite en 2006.)
( l'état de la Grèce en 2012, semble malheureusement donner raison à ma vision de la Grèce dans le "regard" ci-dessus)

Découvrir l'Album Photos traversée de la Grèce

lire le Récit du Voyage en Grèce

Retour Accueil