.A FAIRE et Ne Pas FAIRE en VOYAGE

Les petites PRECAUTIONS qui évitent les GROS ENNUIS.
Utile en Afrique et souvent valable Ailleurs

N'oubliez pas de lire aussi les Rubriques ci-dessous pour vous préparer à la rencontre avec d'autres 'mentalités'

Gendarmes / Policiers
------et ------
Douaniers


ACCIDENT

Surtout lisez bien aussi la rubrique ‘CONDUITE’. Dans tous les cas roulez très prudemment, surtout dans les villages, oubliez toute règle de priorité, car personne ne respecte rien. En cas d'accident de personne, soyez très vigilant, faites très attention à la réaction de désespoir des gens. Souvent même pour le plus banal cas d'accident matériel vous devrez attendre l'arrivée de la gendarmerie.
Plusieurs règles en fonction des pays. Dès que vous rentrez dans le pays renseignez vous pour connaître ces règles.
Dans beaucoup de cas ce seront les forces de l’ordre qui viendront constater les dégâts matériel. Ne déplacez pas les véhicules tant qu’ils ne sont pas présents. Si possible prenez de suite des photos.
Si accident grave de personne pas de photos en présence de la foule.

Accident de Personne : C’est une des pires choses qui puissent vous arriver. Dans tous les cas vous êtes considéré ‘riche’ et c’est vous qui aurez tous les torts. Vous risquez aussi que la foule s’en prenne à vous de façon plus ou moins violente. Si vous pouvez porter secours au blessé et utiliser efficacement votre trousse pharmacie n'hésitez pas.
PRECAUTIONS : Si vous êtes au moins deux dans le véhicule, un de vous s’inquiète de l’état du blessé, pendant que l’autre observe les réactions de la foule (qui ne manquera pas de se rassembler) et se tiendra prêt à un départ très rapide si votre véhicule est encore en état. Votre attitude sera souvent déterminante. Demandez de suite Hôpital ou médecin, et police. Surtout ne restez pas passif. Donnez l’impression que vous organisez les secours.
Si la foule devient dangereuse, désolé d’écrire ce qui suit, mais c’est dans la fuite que vous sauverez votre peau. Foncez jusqu’au premier poste de police ou de gendarmerie.

ARMES

A ceux qui seraient tentés, abandonnez cette idée. Sachez que ceux qui voudraient vraiment vous dévaliser joueront sur l'effet de surprise, et seront mieux armés que vous. Ils n'en veulent qu'à une partie de vos biens, sont pressés, stressés, et souvent drogués. Face à toute résistance ils feront usage de leurs armes. (voir la rubrique Vol)

ARNAQUES

Dans les régions touristiques principalement et dans les grandes villes. De qui se méfier? Pas évident car un arnaqueur ne se différencie pas physiquement d’un honnête autochtone qui souhaite vous aider ou faire connaissance, ou même vous inviter.
En général l’attitude sera tout de même un peu différente. l'Arnaqueur aura plus de culot, aucune timidité, une solution à tout. Il vous dira qu’il connaît votre pays ou l’Europe, qu’il y a vécu ou qu’il y a des amis. Il sera assez volubile, et voudra vous aider pour tout. Il connaît les meilleurs endroits et en plus il aura le culot de vous dire de vous méfier de ceci ou d’un tel. Si vous ne prêtez pas attention soit il vous accompagnera partout et prendra une commission sur tout ce que vous achetez, et même sur des réparations en cas de panne. Soit il saura faciliter à des complices le vol de votre argent ou autre.

GUIDES et TAXIS : voir les rubriques. Ils sont parfois (souvent) de la race des Arnaqueurs.

BUS

Il vous arrivera certainement d’utiliser ce moyen de transport pour vous rendre sur un site difficile d’accès ou parce que vous aurez laissé votre moyen de transport préféré en zone sûre.
Précautions : quelle que soit la gare routière, il y a toujours bousculade pour monter dans le bus. Tenez votre bagage à main sur votre poitrine, n'ayez rien dans vos poches (Rien !), pas d'appareil photo en bandoulière, pas de "banane" à la ceinture (c'est ce que préfèrent lles voleurs). Aucun bijoux (surtout pas de bougles d'oreilles).
Quand vous descendez du Bus, souvent quelque adolescent vous proposera de vous chercher un taxi. REFUSEZ !!!!
Même s'il tente de s'imposer, éloignez vous de quelque mètres. Il n'y aura jamais agressivité, mais vous avez de fortes chances qu'il tente de vous dérober quelque chose au moment de monter dans le taxi, ou qu’il vous demande un bakchich pour avoir appelé le taxi.

CAMPEMENT

Le choix du campement reste primordial pour votre sécurité.
Vous devrez toujours choisir votre lieu de Campement avant la NUIT (qui dans certains pays d’ Afrique et Amérique Latine tombe très tôt. 17heures)
----- - Dans un VILLAGE :
N'hésitez jamais à demander le Chef du Village. Demandez lui s'il vous autorise à camper et à quel endroit. A l'endroit qu'il choisira, par respect des règles d'hospitalité, vous pourrez dormir en paix sans aucun risque. (lire rubrique "Hospitalité" sur cette page) S’il refuse ou s’il à l’air embarrassé n’insistez pas.
----- - Dans une VILLE ou à proximité :
Ce sera toujours l'endroit le plus délicat. Une fois votre véhicule garé en sécurité, utilisez pour vos déplacements les transports en commun.(prix souvent dérisoire)
Faites toujours en sorte d'arriver dans les villes tôt le matin, pour trouver vos repères et prendre vos précautions. C'est dans les villes que vous aurez le plus à craindre les vols, et les arnaques.
N'hésitez pas à vous présenter à un poste de gendarmerie qui saura vous conseiller et surtout vous indiquer les quartiers à éviter.
Certains Hôtels offrent la possibilité de se garer dans leur parking (gardé ou au moins fermé). Dans ce cas demandez si c’est payant, et marchandez la somme avant de vous installer. Quand le prix est fixé, inscrivez ce prix sur un petit carnet en présence du responsable, tout en souriant et en prétextant que vous avez peur d’oublier. Cela vous évitera parfois des palabres au moment de payer le lendemain.

Amérique Latine : Dans les grandes ville choisissez de vous garer dans les parkings fermés et gardés jour et nuit.
BONNES ADRESSES : Hors Europe quelques Guides Touristiques fournissent de bons ‘Tuyaux’ Exemple le Lonely Planet, mais d’autres, parmi les plus connus des français, ne réactualisent que très rarement leurs informations. Surtout soyez conscient qu’une bonne adresse indiquée par un guide touristique, le reste rarement très longtemps. Succès oblige.
Les meilleures adresses vous les obtiendrez par d’autres voyageurs en Camping Car ou autres moyens de transport. Chaque fois que vous en croiserez un, ce sera l’occasion d’échanger les bons plans. C’est une tradition qui perdure.
----- - Sur les ROUTES : quand vous faites de grandes étapes et que vous ne vous arrêtez que pour la nuit, choisissez les parkings des restaurants ouverts la nuit, stations service et hôtels. Si vous avez des inquiétudes dans les régions peu sécurisées (surtout les zones frontalières) tentez de demander à vous garer devant les postes de police. Ils acceptent fréquemment.
----- - En CAMPAGNE - en BROUSSE ou dans le DESERT :
Même en plein désert vous n'êtes jamais seul. S'il n'y a qu'un campement à proximité discutez avec les gens, avant de vous installer à proximité. Cette initiative respectueuse vous offrira souvent une hospitalité généreuse.
Vous pouvez aussi repérer un endroit pour la nuit et ne le rejoindre que dans l'obscurité pour ne pas être vu.
----- - SITES TOURISTIQUES : Vous retrouverez souvent d’autres camping caristes regroupés dans des endroits autorisés, ou qui vous donneront les bons plans. Surtout soyez vigilants à votre arrivée dans les sites touristiques. C’est l’endroit privilégié pour être confrontés aux Arnaques. Lisez la rubrique consacrée à ce sujet.

CLIMAT

Indispensable de se renseigner sur le climat, autant pour votre confort que pour votre sécurité
-Méteo France ----------et surtout
Météo Consult

qui vous renseignera sur les coins les plus reculés du monde

CONDUITE

Règle Générale : Vous avez préparé de longue date ce voyage, et vous réalisez un rêve. De plus vous transportez votre maison si l’on peut dire. Donc vous redoublez de prudence et vous n’oubliez jamais que hors Europe vous n’êtes pas assuré, ou de façon très symbolique.
CAMIONS : Sur tous les continents hors Europe de l’ouest et Amérique du nord gardez à l'esprit que les camions lancés à grande vitesse sont les rois de la route et de la piste, et ne respectent rien. Plus question de faire appliquer votre bon droit. Vous les évitez !!! Ils sont en surcharge et souvent sans freins donc même pour les croiser calculez large, ou garez vous.
AMERIQUE SUD : Dans la cordillère, en descente, il est assez fréquent que les freins des camions surchauffent. Il ne reste plus au chauffeur qu’une solution. Verser le camion dans le fossé (Très fréquent en cordillère blanche au Pérou). Donc vigilance si vous voyez un camion descendre trop vite et surtout si Klaxon et phares allumés et surtout si c’est vous qui circulez côté fossé.
INDE et pays limitrophes : Les camions doublent sans tenir compte de la circulation en face. Dès qu’ils le peuvent, ils se décalent, et tant pis si quelqu’un arrive en face. Les carcasses au bord de la route sauront encourager votre vigilance et votre prudence.
AFRIQUE Véhicules en panne : Très rarement un triangle pour les signaler (et souvent ils se le font voler). Dans le meilleur des cas, plusieurs mottes de terre avec herbe une quinzaine de mètres avant l’obstacle. Puis vous découvrez le camion immobilisé au milieu de la route entouré de cailloux pour signaler qu’il ne roule pas. N’oubliez pas qu’on répare sur place quitte à tomber le moteur ou la transmission. Donc grande vigilance car il y a beaucoup de monde autour du véhicule. Quand c’est un bus, souvent tous les passagers restent sur les bas côtés le temps de la réparation.
DANGER : après départ du véhicule réparé, les pierres restent sur la route longtemps (plusieurs jours), alors soyez toujours prudents à l’entrée des virages et en haut des côtes.
soyez très prudents quand vous croisez ou doublez un camion transportant des troncs d’arbre ( ils sont énormes). Souvent perte de chargement ou freins insuffisants.

CONDUITE DE NUIT

Vous devrez absolument éviter cette situation !!! Vous risquez l'accident et surtout vous mettre à la merci de "coupeurs de route".
Tous les obstacles sont à envisager. Véhicules sans éclairage, charrettes, ornières, pour ne pas dire crevasses qui détruiront votre train avant, Vous risquez écraser quelqu'un, heurter un animal (certains sont très gros), vous perdre à la croisée de pistes. Vous voyagez pour votre plaisir, alors la nuit vous dormez, ou mieux encore vous vivez vos soirées avec des villageois.
Par précaution au cas où vous ne puissiez pas faire autrement. Equipez votre véhicule avec un antibrouillard (ou phare de travail) arrière orientable à gauche et à droite. Quand vous serez obligés de reculer sur une piste la nuit vous comprendrez son utilité.

COUPEURS de ROUTE

Les zones ou ils opèrent sont en général indiquées par les autorités. Se méfier des zones frontalières avec certains pays, et de la proximité de territoires où sévissent des guérillas.
Se renseigner auprès des gendarmeries, des conducteurs des compagnies de bus qui desservent ces destinations, et même auprès des chefs de village, avant d'entrer dans ces zones.
Suivant les pays, vos ambassades peuvent être de très bon ou de très mauvais conseil. Soit elles vous fourniront les meilleurs conseils, avec force détails.
Soit "pour se mettre à couvert" ou parce que le tourisme individuel les "agace", on vous dira que c'est dangereux partout.
Dans ce cas, vous jugerez votre interlocuteur de mauvaise fois, vous ne tiendrez pas compte de ses propos, et vous risquez entrer dans une zone dangereuse.
En cas de doute, rendez visite à l'ambassade d'un autre pays ami, pour vous faire une idée réelle de la situation.
Les "coupeurs de route", sont armés, déterminés, souvent drogués et TRES PRESSES. Ne résistez pas, n'ayez aucune hésitation, aucun geste de résistance.
OBEISSEZ !!! Ne transformez pas le vol d'un bien matériel, en drame humain. (INHUMAIN !!!)
Très Dangereux : certains agresseurs craignent d’être reconnus et ensuite dénoncés, alors surtout ne les dévisagez pas, baissez les yeux ou regardez ailleurs.

GARAGES

Le manque de pièces d'origine, ou leur coût exorbitant, ont appris aux mécaniciens locaux, à savoir tout faire, tout fabriquer à des prix dérisoires. Toute réparation "rustique" mécanique ou tôlerie sera possible en toute confiance, mais surtout négociez le prix avant début des travaux.
Pannes électronique : Seuls les concessionnaires des grandes villes pourront effectuer ces réparations. Evitez donc les véhicules trop sophistiqués.

GUIDES

Les officiels et les Arnaqueurs ou faux guides. Difficile d’aborder ce sujet. L’idéal quand on veut vraiment faire une visite guidée d’un site est de se joindre à la visite guidée d’un groupe parlant la même langue. Surtout demandez au guide l’autorisation de se joindre au groupe, quitte à lui donner un pourboire. Pour ce qui est des guides qui se proposent. Soit ils sont officiels et la plupart du temps vous emmènent systématiquement dans des boutiques où ils prennent une commission sur tout ce que vous achetez (ce qui augmente beaucoup le prix de vos achats) ou bien ce sont des jeunes qui se proposent avec le risque de ne pas avoir beaucoup d’explications et peut être de se faire voler. A vous de voir en fonction de la situation qui se propose à vous.

HOSPITALITE

- Moyen Orient et Asie Centrale
A l’exception des sites touristiques (lire rubrique Arnaque) et de certaines grandes villes, c’est une tradition qui vous fera partager des moments extraordinaires si vous respectez les règles et attitudes du pays.
----- - En Afrique le Chef du Village revêt une importance qu'il ne faut pas négliger. L'ignorer, ou le mépriser sera considéré comme une insulte par tous les villageois. En vous présentant à lui vous ne risquerez pas de heurter les coutumes, et par ignorance provoquer un incident.
Après vous avoir fait asseoir, il vous offrira à boire et souvent vous demandera "les nouvelles". Ne lui racontez pas votre vie, ne vous "magnifiez" pas, dites lui quelques détails de la journée que vous venez de passer. En fait il vous juge dans votre attitude, et décidera si vous êtes digne de son hospitalité.
Conseil : Si vous avez peur de boire l'eau offerte (turista) quand vous vous présentez au chef du village ayez votre gourde à la main et dites vous rassasié d'eau quand il vous propose à boire. Un refus peut être mal interprété.
----- - Reste du Monde : Le contact est parfois plus difficile. Ne forcez pas les gens. Si cela doit se faire cela se fera. C’est beaucoup en fonction de votre attitude. Les gens sont très observateurs à votre égard.

TAXIS BROUSSE

Il vous arrivera certainement d’utiliser ce moyen de transport pour vous rendre sur un site difficile d’accès ou parce que vous aurez laissé votre moyen de transport préféré en zone sûre.
En AFRIQUE (valable aussi en Amérique Latine, Asie, Moyen Orient) Louer un taxi à la journée permet d’avoir les avantages de se déplacer à sa guise, bénéficier de la connaissance des lieux du chauffeur et profiter ainsi au maximum de sa journée.
Règles à respecter absolument pour éviter les mauvaises surprises :
Fixer à l’avance :
----- - KILOMETRAGE (tous les endroits que l’on souhaite visiter)
----- - DUREE ( de telle heure à telle heure.) cela vous évitera de transformer un itinéraire tranquille en GRAND PRIX pour TAXI BROUSSE
----- - ESSENCE (comprise ou en plus) vous aurez souvent à payer l’essence à la pompe car le chauffeur a rarement l’argent nécessaire pour de longues distances.
----- - NOMBRE de PERSONNES à BORD. Ne jamais accepter un deuxième chauffeur, ou un ami de votre conducteur, et bien indiquer que vous serez seuls à bord toute la durée de location.
----- - NE JAMAIS TRAITER avec une autre personne que le chauffeur. Surtout en Inde et Pérou sur les lieux touristiques.
----- - NE JAMAIS PAYER D’AVANCE (JAMAIS !!!!) uniquement l’essence quand vous êtes dans le véhicule et surtout relevez le numéro minéralogique du véhicule juste avant de monter, au cas où.

TAXIS VILLE

vérifiez qu’il mette le compteur à zéro avant le départ. S’il vous dit qu’il est en panne faites mine de descendre, il sera de suite réparé.
dans les pays sans compteur : négociez le prix avant de monter.
Dans certains pays et plus particulièrement en Inde (surtout les Rickshaws) , dès qu’ils vous amènent dans une boutique, le commerçant leur doit une commission sur vos achats. Donc aucun achat en leur présence. De même pour les hôtels s’ils vous accompagnent jusqu’à la réception, vous payerez le prix de la chambre augmenté du prix de leur commission.

VOLS

Ne tombez pas dans la "psychose "Vol / Agression / Arnaque". Vous passeriez à côté de rencontres généreuses et inoubliables. Dites vous que c'est dans les villes et sur les lieux touristiques, que vous risquez le plus.
Comme dans n'importe quel pays d'Europe, ne provoquez jamais la tentation. Même pour un arrêt de très courte durée, surtout ne laissez jamais rien "en vrac" dans le poste de conduite. Les rideaux de la cellule doivent être fermés.
Pour les passages frontières, ou si un gendarme visite votre véhicule rien ne doit traîner, et restez présent pendant la "visite"
Sur les lieux touristiques, le touriste est considéré comme quelqu'un de très aisé, même riche pour certains. Cela fausse très souvent les relations, et peut provoquer des incompréhensions absurdes.
Ce sera donc à vous de faire l'effort de rétablir la vérité sur votre budget voyage.
ATTENTION PRUDENCE
Plus que le vol, vous serez souvent confronté à l'arnaque. Vous serez confrontés aux "rabatteurs", et "faux guides".
Ils sont particulièrement "pénibles" sur les lieux touristiques. Sous une apparence officielle, ou très "protecteurs" s'ils vous voient "perdus", ils n'ont pour seul but que de vous soutirer de l'argent. Ils utiliseront tous les pièges, tous les stratagèmes. Nous vous conseillons de vous méfier SYSTEMATIQUEMENT, de toute personne qui vous aborde sur les lieux touristiques.
Pour ce qui est des guides officiels, certains "très chaleureux", vous proposeront en fin de visite, de vous faire visiter la boutique, la manufacture d'un de leurs amis, d'un parent. Vous y bénéficierez des meilleurs prix. En fait, à qualité égale vous paierez beaucoup plus cher, car votre guide touchera une commission importante sur vos achats.
Mélangé à la foule, dans les marchés, vous découvrirez vraiment le pays, mais vous serez la cible, des pickpockets, et des "je vais t'aider".
Soyez vigilant, et surtout pas encombré d'appareils photo, pochettes papiers/argent apparents. Les personnes qui vous aborderont, auront souvent pour rôle de déjouer votre attention, pour qu'un comparse puisse tranquillement vous voler.
Evitez de porter des bijoux, les gares routières, et dans certains pays les gares ferroviaires qui sont des zones dangereuses.
Sur les marchés, appareils photo en bandoulière, "banane" à la ceinture et portefeuille dans la poche arrière du pantalon sont les premiers visés par les voleurs à la tire.
En vous voyant prêts à quitter un marché, quelque adolescent vous proposera de vous chercher un taxi. REFUSEZ !!!!
Même s'il tente de s'imposer, éloignez vous de quelque mètres. Il n'y aura jamais agressivité, mais vous avez de fortes chances qu'il tente de vous dérober quelque chose au moment de monter dans le taxi.

 


contact : voyages-nomades@hotmail.com